Programme Interreg AD-T

Filière Alimentation Durable Transfrontalière

Le programme de coopération territoriale européenne Interreg France-Wallonie-Vlaanderen s’inscrit dans une volonté de favoriser les échanges économiques et sociaux entre quatre régions frontalières : les Hauts-de-France et la Champagne-Ardenne en France ; la Wallonie et la Flandre en Belgique.

Il vise à associer des compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région concernée, et ce, au bénéfice des populations de la zone.

Coordonné par Hainaut-Développement, le projet AD-T (Alimentation Durable Transfrontalière pour objectif de soutenir et d’accompagner les TPE/PME agroalimentaires des zones frontalières belges et françaises, dans leurs démarches de développement transfrontalier.

Objectifs : stimuler leur croissance et leur compétitivité transfrontalière, et développer la création d’emplois dans ce secteur.

Afin d’obtenir des résultats durables, le projet entend viser tous les maillons de la filière agroalimentaire de la fourche à la fourchette : production, transformation, distribution et consommation.

Le rôle du Groupement Régional pour la Qualité Alimentaire

Au sein de ce projet, le Groupement Régional pour la Qualité Alimentaire a pour mission de mobiliser le consommateur aux enjeux de l’alimentation durable et sur toutes les initiatives mises en œuvre en la matière sur le territoire transfrontalier, afin de faire de lui un potentiel consommateur durable.

Il a ainsi en charge un module qui a pour objectifs de « faire remonter » les attentes des consommateurs vers les entreprises agroalimentaires transfrontalières et permettre l’émergence de solutions innovantes à chacun des niveaux de la filière.

Les actions de ce module sont menées autour de plusieurs axes :

Observer

Une étude « À table autour de l’alimentation durable transfrontalière » a ainsi été lancée en 2017.

Réalisée par le cabinet IDEST, elle comprend une partie quantitative (lien vers le questionnaire) et une partie qualitative, via des entretiens semi-directifs avec un certain nombre d’acteurs identifiés par les partenaires.

Mutualiser

Un salon des outils pédagogiques de l’alimentation durable a eu lieu le 30 Avril 2019, à Gayant Expo.

Essaimer

Une exposition itinérante, complétée par des livrets reprenant des exemples de bonnes pratiques innovantes en matière d’alimentation durable, est mise à disposition des établissements scolaires sur demande.

Ses objectifs :

  • Contribuer au développement économique des entreprises en leur permettant de  mettre en avant leurs plus-values sur l’alimentation durable.
  • Promouvoir les filières agroalimentaires intégrant le développement durable.  
  • Informer les consommateurs et les futurs professionnels sur la notion d’alimentation durable, sur les avancées des entreprises en la matière et de partager l’évolution des attentes, des besoins et des modes de consommation.
  • Mettre en lien les parties prenantes de l’alimentation durable.

Faire perdurer

Pour mener les actions sur le long terme et être certains qu’elles perdurent une fois le projet terminé, le Groupement Régional pour la Qualité Alimentaire organise depuis 2018 avec ses partenaires la semaine transfrontalière de l’alimentation durable (STAD). Elle a lieu chaque année fin Mai/début Juin, à l’occasion de la semaine européenne du développement durable, et propose sorties sur le terrain, ateliers cuisine à base de produits locaux ou encore des sensibilisations auprès des scolaires.

Le projet AD-In : rendre accessible l’alimentation durable

Associé au projet AD-T, le projet AD-In veut mettre en place un dispositif de coopération transfrontalière qui vise à rendre l’alimentation durable accessible aux personnes les plus vulnérables et en perte d’autonomie alimentaire.

Ad-In rassemble des collectivités territoriales et des associations qui agissent sur la promotion de la santé, l’éducation populaire à la santé, l’environnement, la consommation responsable auprès de populations fragilisées économiquement, socialement et culturellement.

Le rôle du Groupement Régional pour la Qualité Alimentaire est ici de faire le lien entre les deux projets, il participe à certains Comités de Pilotage et Comités d’accompagnement du projet AD-In. Par ailleurs, en tant que Centre de Ressources sur la Qualité Alimentaire, il partage ses connaissances et ressources sur l’alimentation de qualité.

Newsletter

Le Groupement Qualité vous envoie régulièrement son actualité par e-mail. Conformément à notre politique de confidentialité nous ne transmettons pas votre adresse e-mail à des tiers et vous pourrez vous désabonner à tout moment.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.